Conversation mère-fille sur l’acupuncture et la ménopause

 

La ménopause, ce moment dans la vie où (enfin !) nous n’avons plus nos règles, plus de crampes et de saignements, plus d’envie irrépressible de manger un sac de chips au complet et un pot de crème glacée dans la même soirée.

 

Bref, dans mon esprit, nous approchons de l’idéal. Mais à la suite d’une discussion avec ma mère sur les symptômes de la ménopause, je doute que ce soit aussi merveilleux.

 

 

Fille : M’man, on n’est plus l’été ! Qu’est-ce que tu fais en t-shirt dehors quand il fait 10 ?

 

Mère : Mes mausus de bouffées de chaleur, je ne me peux pu ! Ça arrive comme une vague, c’est tellement intense.

 

Fille : Je pensais que tu prenais des pilules pour ça. Ça ne t’aide pas ?

 

Mère : Oui, mais ça ne fait pas disparaître tous les symptômes de la ménopause. En plus, je transpire la nuit comme jamais, j’ai pris du poids, je suis fatiguée, mais le pire c’est la sécheresse vaginale ! Laisse-moi te dire que ton père pis moi, on ne trouve pas ça l’fun du tout !

 

Fille : Ah ! M’man, je ne veux pas savoir les détails de ta vie sexuelle avec P’pa !

 

Bon, j’avoue avoir trouvé très drôle ce dernier commentaire de ma mère, même si trop de détails ont été mentionnés. Ça m’a surtout fait comprendre que la ménopause est une période de transition complexe dans la vie des femmes. Mais ma mère a plus d’un tour dans son sac !

 

Mère : Même si tu ne veux pas le savoir, on a une vie sexuelle active !

 

Fille : Je le sais ! (Roulement d’yeux accompagné d’un sourire en coin !)

 

Mère : Ne t’inquiète pas ! Je n’ai pas dit mon dernier mot. J’ai pris rendez-vous avec une acupuncteure. C’est une collègue qui m’en a parlé, l’acupuncture a fait diminuer l’intensité et la fréquence de ses bouffées de chaleur. Elle dort mieux maintenant et elle est plus patiente, moins irritable. Ce n’était pas toujours facile de travailler avec elle. Et elle a eu des résultats dès les premiers traitements.

 

Fille : Tu me l’apprends. Je connaissais déjà les vertus de l’acupuncture pour les allergies saisonnières, mais je ne connaissais pas l’acupuncture comme traitement pour les symptômes de la ménopause.

 

Mère : J’ai bien hâte d’essayer !

 

Fille : Vraiment ! Pourrais-tu ouvrir la bouteille de vin rouge pendant que je vérifie la cuisson du poulet aux épices indiennes ? Gâteau fondant au chocolat pour le dessert ! C’est P’pa qui va être content !

 

Mère : Ouf ! Ce n’est pas aujourd’hui que mes bouffées de chaleur vont diminuer ! J’ai remarqué que mon alimentation joue un rôle important dans la ménopause, notamment avec le vin rouge, les épices, le sucre, le chocolat et le café ! J’imagine que tu vas faire du café avec le dessert. (Clin d’œil et sourire en coin !)

 

Fille : En effet !

 

 

À la suite de cette discussion avec ma mère, je suis contente d’apprendre que des options plus naturelles existent pour ce déséquilibre hormonal, mais normal. Ça me rassure !

 

L’acupuncture s’avère un traitement efficace contre les symptômes de la ménopause. Sachez qu’un minimum de 4 à 5 traitements à raison d’un par semaine est nécessaire afin d’obtenir les meilleurs résultats. Par la suite, la fréquence des traitements peut varier selon les améliorations obtenues.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles à l'affiche

Histoire d’une petite framboise ou comment préparer son accouchement par acupuncture

November 15, 2018

1/5
Please reload

Articles récents
Please reload

Catégories
Please reload

Recherche par mots-clé
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Social Icon